Outdoorview Outdoorview

Les casques de ski de piste / snowpark / slalom(18)

Affiner par

Comment bien choisir son casque de ski ?

Nous parlons ici uniquement de casques de ski alpin de piste, que vous soyez skieur occasionnel ou compétiteur sur piste ou en park. Nous excluons de cette rubrique les skis hors-piste, freeride et de randonnée, qui disposent de leur propre catégorie.

Les contraintes rencontrées sur une piste bien damée lorsqu’on est vacancier, en half pipe ou en slalom sont complètement différentes. Mieux vaut donc bien choisir votre casque de ski en fonction de votre utilisation.

Le ski alpin hors compétition

13 % des Français pratiquent le ski. Nous sommes donc nombreux chaque année à fréquenter les pistes des beaux domaines de l’Hexagone. Quoi de plus agréable qu'une belle journée ensoleillée à glisser sur une neige froide ? Il serait dommage que le rêve tourne au cauchemar parce que vous ne portiez pas de casque.

Encore faut-il bien choisir ce dernier. Chez Outdoorview.fr, nous vous conseillons de donner la priorité au confort car les journées de ski peuvent être longues, et à la chaleur, afin de vous éviter de devoir porter un bonnet sous votre casque.

Autre dilemme : faut-il opter pour un casque équipé d’une visière, ou associer un casque à un masque ou à des lunettes ? En tout état de cause, les opticiens du sport que nous sommes se doivent de vous rappeler que le port d'une protection oculaire est obligatoire en montagne.

Le casque à visière a l'avantage d'être plus ventilé qu'un masque ; il présente donc moins de risque de formation de buée, tout en offrant une protection efficace contre les UV.

Si vous ne parvenez pas à décrocher totalement du bureau, il existe même des casques connectés à votre smartphone par Bluetooth.

Ci-contre, un casque pour femme équipé d’une visière relevable : le BOLLÉ Juliet.

podium-green-barre-metal-0

Le ski alpin en compétition

Que vous pratiquiez la descente, le slalom ou le Super G, vous tutoyez des vitesses et un niveau de risque plus élevé que la majorité des skieurs. Vous devez donc porter un casque adapté à cette réalité.

La sécurité étant le maître mot, les casques de ski de piste en compétition sont strictement définis et il n'est pas question de prendre le départ d'une course avec autre chose qu’un modèle adapté.

Souvent équipés d'une mentonnière, ces casques présentent une grande capacité d'absorption des chocs. Ils doivent obligatoirement être homologués FIS pour être portés en compétition.

En voici ci-contre  un très bon exemple : le BOLLÉ Podium.

poc-auric-pro-noir-mat.jpg

Le freestyle, le snowpark et le half pipe

Ces disciplines impliquent des sauts et des essais de figures – tricks pour les initiés –, synonymes de chutes répétées avant de parvenir un jour à une réception parfaite.

Il est donc capital que votre casque protège votre crâne dans son ensemble, mais également qu’il soit aussi efficace sur la durée qu’à l’occasion de gros chocs. C’est la raison pour laquelle les casques spécialement conçus pour les riders de parks sont fabriqués dans plusieurs matériaux combinés, afin de protéger aussi bien des chocs répétés à basse vitesse que des gros impacts à forte énergie cinétique.

Ci-contre, un parfait exemple de casque de freestyle : le POC Auric Pro.

Découvrez ci-dessous notre sélection de casques de ski.

  • Paiement sécurisé
    Commandez en toute sécurité
  • Un opticien sportif à vos côtés pour vous conseiller
  • Agréé Sécurité Sociale et mutuelle
  • Livraison Gratuite partout en France

Voir les Voir le produits trouvés produit trouvé Pas de produits trouvés icon-close
Une erreur s'est produite, veuillez réessayer ultérieurement. Voir le produit Aucun produit n'a été trouvé lors de la recherche Nouveauté Promotion Solde Vente flash  € loading ending recherche
Chargement..